17/07/2005

COACHING KAREL

Vous l’avez lu ici et ailleurs, le coaching est un métier non seulement à la mode mais aussi très lucratif. Exercer cet art de conseiller comportemental, c’est s’assurer de manger du Rob tous les jours. La claaaaasse, quoi. Me voilà donc avec des envies de reconversion. Et un client en or à démarcher : Karel De Gucht.

 

On a beau dire qu’il collectionne les bourdes diplomatiques, je trouve en effet notre Ministre fédéral des Affaires Etrangères bien trop timoré. D’où nécessaire coaching. Par exemple, plutôt que de parler d’ « évaporation » de la Belgique, pourquoi ne pas plutôt lâcher « Personne en Flandres n’a jamais mastiqué une briquette de barbecue en pensant que c’était un chamallow. Ce n’est pas partout le cas dès que l’on quitte les polders. » Ou alors, en ce qui concerne l’Afrique : « Ecoutes, Grand Vizir,  c’est bien simple : on vous donne des armes et puis, faut même pas les payer, on s’occupera juste de vos mines d’uranium, d’aquarium et de bibendum…Comme ça, vous aurez tout le temps pour vous exterminer les uns les autres, danser la rumba et tricoter des chemises bariolées. »

 

Concernant la Corée du Nord : « Moi, les bombes atomiques de Kim Jong II, ça m’inquiète moins qu’une centrale civile aux mains de Anne-Marie Lizin ». Le gouvernement des Pays-Bas : « Non seulement leur premier ministre a la tronche d’Harry Potter mais, en plus, leur parlement, c’est la scène de la cantine dans le premier Star Wars. » Le textile chinois : « Faut jamais faire confiance à des mecs qui font passer du chat pour du canard laqué. Leurs cravates, c’est comme leurs calendriers : friable. Ceci dit, faut pas oublier que quand ils feront la guerre à Taiwan, on leur refilera tout nos surplus de Lombarsijde… Heu, non, excusez-moi… Quand ils s’ouvriront à la démocratie et auront besoin d’une bureaucratie efficace, on leur revendra le Berlaymont en kit montable. »

 

Sur Monaco : « C’est qui maintenant le chef là-bas ? Naomi Campbell ? » Etc, etc…


18:31 Écrit par dikke jiss | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.