23/08/2005

PERCUSSION D'OVAIRES

 

Bien que l’homosexualité soit un penchant aussi naturel que le rire devant les chiffres de Belgacom TV, certains la considèrent toujours comme une déviance. Spectaculaire, l’homophobie l’est surtout sur la scène reggae, des stars comme Beenie Man ou Capleton appelant régulièrement leur public à pendre les pédés par les couilles ou à saigner les fiottes..

 

A Bruxelles, le rastafarisme anti-gay n’existe pas, sinon, partiellement, au sein d’un collectif obscur de la scène locale : le Mouv’ Ref. Dans Le Soir du 20 août dernier, l’un de ses leaders, Harvey ASK-1 lâchait encore : Il n’y a pas de développement de l’humanité sans conjonction de l’homme et de la femme. Je revendique haut et fort mon hétérosexualité. Ce qui, dans l’ambiance du moment, me paraît parfois nécessaire. Il faut pouvoir s’affirmer. Sans complexe. Et je le fais parce que je n’aime pas les atmosphères de décadence comme celle de l’Empire romain. 

 

Cette interview annonce le premier single solo de Harvey ASK-1, Percussion d’Ovaires, où dans un style proche de Capleton, le talentueux toaster franc-maçon passé des cénacles politiques aux scènes rastafariennes, aligne riddims machistes et piques à l’égard des gays.

 

Les notes de pochette sont on ne peut plus claires : La percussion d’ovaires, c’est la mère de toutes les créativités. L’homme naît de la percussion d’ovaires et de l’homme naît le développement des libertés. C’est pourquoi le Grand Jah-rchitecte de l’Univers a créé les ovaires, pour que l’homme les percute et se montre digne de poursuivre son œuvre dans l’Infini. Préférer les voies alternatives aux ovaires, c’est rester dans l’enfance en jouant au dentiste et en remuant le caca.

 

Le combat pour les premières places du TOP-50 risque toutefois d’être difficile, d’autant que d’autres membres du Mouv’Ref lancent eux aussi leurs albums : Doc Desthexe avec son A Point Saignant ou surtout le très attendu District 1030 de Duke Arm.


17:17 Écrit par dikke jiss | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

fantastique rien d'autre à ajouter :)

Écrit par : Denis | 23/08/2005

Les commentaires sont fermés.