03/09/2005

LE SANCTUAIRE DES TETES DE VAINQUEURS

 

 

Le MR partenaire de la Star Ac ! Didier Reynders, croisé à la Grande Foire du Vase à 75 Balles, nous explique cet échange win-win : Après la défection de Marc Wilmots, qui reste seulement à disposition de la cafèt’ du Sénat pour les parties de baby-foot, on a comme un problème avec nos vaches à lait élec… nos représentants de la société civile. Frédérique Ries va sans doute partir, Belgacom TV lui proposant de présenter sa Gazette du Dur (toute ressemblance avec une émission et une télé concurrentes, blablabla…).

 

Le sénateur Bodson va nous quitter : à force de voir son beau-fils faire le mariolle dans Ghinzu, le voilà qui monte lui aussi son groupe de rock, Phil Curatelle & The Glaver Belles. Devant une telle situation, le MR a le choix. Soit on puise dans nos réserves stratégiques de Franc-Maçons et c’est une envolée inacceptable du cours de la vieille brique, soit on se pose en partenaires d’une entreprise au dynamisme exemplaire et on intègre dans nos rangs tous ces jeunes qui giclent du Château. Il y en a marre des footeux râleurs et des blondes nostalgiques du Télévie, il n’y a pas de mal à reconnaître que notre prod’ s’est gourée de casting.

 

C’est pourquoi la Star Ac est si magique pour nous : c’est un vivier quasi inépuisable de charmants jeunes gens formés pour continuellement paraître motivés et dont l’unique ambition est de voir leurs tronches inonder les médias. Qu’ils continuent à chanter leurs singeries ou chassent l’alligator de rue à la Nouvelle-Orléans, ce n’est même pas un problème tant que ça ramène du temps de cerveau disponible de ménagère de moins de 50 ans. Tout ce qu’on leur demande, c’est une petite pique à l’égard du PS une fois le trimestre… Ils ne doivent même pas l’écrire, on a Alain Desthexe pour ça. »

 

Reste que le tax shelter wallon agité par le PS à Hollywood pourrait convaincre une suite de Lost à La Louvière, la nuit… Foutu audimat.

18:20 Écrit par dikke jiss | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.